Les fabricants de produits d’entretien et de nettoyage, vous proposent des produits magiques, qui nettoient sans effort, viennent à bout des taches les plus tenaces et qui font des miracles dans toutes les situations. Vous avez l’embarras du choix face à ces rayonnages de produits ménagers toujours plus diversifiés et achalandés.

Mais qu’en est-il vraiment de leur efficacité et est-ce sans danger ?

Tout d’abord rappelons l’objectif du nettoyage, c’est d’éliminer les salissures d’un support (sol, textiles, tapis, bois, verre…). Il y a des salissures non adhérentes, comme les poussières, le sable, qui s’enlèvent facilement (par un simple balayage par exemple) et des salissures adhérentes (taches de graisse, de vin, de sang…), celles-ci plus tenaces nécessitent l’utilisation de nos fameux détergents.

En effet, la détergence est un processus physico-chimique visant à décoller et désincruster les salissures du support. Pour faire simple, les produits détergents ont différents pouvoirs (dégraissant, détartrant, émulsifiant…) en fonction de leur formulation et de leurs propriétés.

On peut les classer selon leur pH (potentiel Hydrogène) en plusieurs catégories :

  • Les détergents acides (efficaces sur les salissures minérales comme la rouille).
  • Les détergents neutres (efficaces sur les salissures peu adhérentes comme l’eau sucrée).
  • Les détergents alcalins (efficaces sur les salissures organiques comme l’huile).
  • Les détergents solvatés (efficaces sur les salissures insolubles dans l’eau comme certaines peintures).

Autrement dit, à chaque salissure son détergent, alors méfiez-vous des produits magiques «tout en un», qui sont efficaces le plus souvent, que sur un seul type de salissures, minérales ou organiques.

Cette échelle montre la correspondance entre le pH et quelques exemples de la vie courante.

Il ne sert donc à rien de multiplier les produits d’entretien et de nettoyage à la maison, dès lors que vous avez identifié la salissure à éliminer, il vous suffit d’opter pour le détergent approprié.

Exemple : pour éliminer les salissures grasses, utilisez une solution savonneuse ou un produit alcalin à base de soude (pH compris entre 9 et 14). Pensez aussi à rincer à l’eau claire pour éliminer les résidus chimiques.

Autre exemple, pour éliminer le calcaire ou le tartre, le vinaigre fait très bien l’affaire car son pH est très acide.

Petit bémol néanmoins sur le choix des détergents, vous devez utiliser des produits agréés « contact alimentaire » pour les surfaces de la cuisine, le frigo, le matériel…en contact avec les aliments.

Parlons maintenant sécurité ! Quel que soit le produit d’entretien ou de nettoyage, pensez à vous protéger, car leur usage n’est pas toujours sans danger. LISEZ TOUJOURS L’ÉTIQUETTE avant l’emploi !

L’utilisation des détergents n’est pas sans risque, car certains produits peuvent occasionner brûlures, démangeaisons, allergies et même pour les plus dangereux nuire gravement à la santé, voire provoquer la mort ! Il faut donc suivre rigoureusement les recommandations du fabricant et en faire bon usage.

L’étiquette et la fiche technique du détergent sont donc la référence pour indiquer le mode d’emploi, mais surtout les mesures de protection pour vous et l’environnement.

Des symboles de sécurité vous permettent d’identifier rapidement le danger, apprenez à décoder ces pictogrammes et en un clin d’œil vous serez alertés !

Retrouvez des affiches, des brochures, des dépliants et toute une documentation à ce sujet sur le site de l’INRS, dans la rubrique « publications et outils ». (www.inrs.fr)

Rappelons aussi que les professionnels utilisateurs (industrie, service, agriculture) ont l’obligation d’archiver les fiches techniques et les FDS (Fiches de Données de Sécurité) des produits d’entretien et de sanitation. Ces fiches doivent être accessibles et mises à disposition des utilisateurs. Ces références sont primordiales pour un usage adéquat et en cas d’incident ou d’accident.

Pour finir, voici quelques précautions d’utilisation :

– Lire l’étiquette (mode d’emploi, pictogrammes de sécurité…).

– Respecter les dosages et les consignes du fabricant.

– Porter les Equipements de Protection Individuels requis (Gants, masque…).

– Ne jamais stocker de détergent dans un contenant alimentaire ou avec des aliments.

– Ne jamais mélanger les produits détergents (risque d’explosion…).

– Ne pas laisser de détergent à la portée des enfants.

– Ne pas siphonner ou inhaler le détergent.

– Toujours identifier le détergent (inscription ou étiquette).

– En cas d’incident, suivre les indications de la FDS.

 

Pour aller plus loin : Lisez cette brochure! http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206150

Vous aimez cet article? Partagez et suivez-nous 😉